Étudions le verset 3 de la Sourate Al-Mã’ida (2)

Étudions le verset 3 de la Sourate Al-Mã’ida (2)

2. Le jour de l’émigration à Médine

Ce jour-là, la religion n’était pas complète et les athées n’étaient pas découragés, chaque tribu avait d’ailleurs envoyé un représentant pour organiser l’assassinat du Prophète (AS) qui mit ‘Ali (AS) à sa place pour tromper les conspirateurs. De plus après cela, les ennemis du Prophète (AS) organisèrent de nombreuses guerres contre lui.

3. Le jour de la victoire dans les différentes guerres
Les musulmans ont gagné et perdu certaines guerres. Lors des défaites, les ennemis se réjouissaient et lors des victoires, ne se décourageaient pas et préparaient leur future attaque.

4. Le jour de la conquête de la Mecque

Bien entendu, ce jour-là les mécréants de la Mecque ont subi une forte défaite mais ont gardé l’espoir d’un affaiblissement des musulmans à la mort de Mohamad (AS), et du retour de leur pouvoir, car le Prophète (AS) n’avait pas de fils pour lui succéder.

5. Le jour de la désignation de l’Imam qui a eu lieu le 17ème jour du mois de Dhul Hijja à Ghadir Khom

Il est clair que la désignation du successeur du Prophète (AS) et d’un successeur comme l’Imam ‘Ali (AS), réputé pour son courage tant chez les ennemis que chez les amis, n’était pas un événement encourageant pour les opposants et les hypocrites.
Comme l’a dit l’imam Khomeiny, «si le Prophète (AS) n’avait dans toute sa vie, que former une personne comme l’Imam ‘Ali (AS) cela aurait suffit».

Discours de l’Hodjat-ol-islam Mohsen Gharã’ati

commentaires

Envoyer un commentaire

* Les champs marqués d'un astérisque doivent certainement avoir une valeur.