Traits caractéristiques du soulèvement du Yéménite (2)

Traits caractéristiques du soulèvement du Yéménite (2)


D. Le Yéménite et le Khorassãni seront alliés: dans les récits sur le soulèvement du Yéménite, on fait allusion à ce qu’il sera l’allié duson alliance avec le Khorassãni et qu’il l’aidera face à ses ennemis.

Concernant les traits communs entre le Yéménite et le Khorassãni, dans la guerre de Damas et la libération de cette région de la domination de du Sufyãni, l’émir des croyants, ’Ali (AS) dit: «Et le [Sufyãni] agira comme les premiers tyrans et le Seigneur se mettra en colère contre son action. Puis Il suscitera contre lui un jeune de l’Orient qui invitera à suivre lesaux gens de la maison du Prophète (SAWA). Ils sont les gens du drapeau noir. Le Seigneur leur accordera l’honneur et la victoire. Alors quiconque entre en guerre contre eux sera vaincu et l’armée du Qahtani [Yéménite] partira … le jeune yéménite essayera de tuer le Sufyãni. Ils descendront à Damas et la prendront plus vite que la mer. » (1) Ce récit décrit la confrontation militaire entre le Khorassãni et le Sufyãni aux frontières de la Syrie. Puis la troupe dirigée par le Yéménite entrera en scène pour aider le Khorassãni.
E. Le Yéménite adhèrera se ralliera à l’Imam Mahdi (Que Dieu hâte sa venue): plusieurs mois après son soulèvement au Yémen, le Yéménite partira finalement vers le Hidjaz et après la venue de l’Imam Mahdi (Que Dieu hâte sa venue), au sein de ses rares compagnons, il l’adhèrera le rejoindra à Médine.

F. Départ du Yéménite de Médine en compagnie de l’Imam Mahdi (Que Dieu hâte sa venue): après l’envoi par Sufyãni d’une armée à Médine pour arrêter l’Imam Mahdi (Que Dieu hâte sa venue), le Yéménite se rend à La Mecque en compagnie de l’Imam. Il est rapporté qu’Artat est citéa déclarer déclaré: «Puis le Mahdi et Mansour quittent Médine et le Sufyãni y envoie une tgroupe pour les arrêter. Au moment où Mahdi et Mansour arrivent à La Mecque, l’armée de du Sufyãni s’enfonce dans le sol dans la région de Bida. Puis Mahdi (Que Dieu hâte sa venue) part pour traverser Médine.» (2)

G. Fin du soulèvement du Yéménite

Comme nous venons de diredit précédemment, le Sufyãni, ennemi acharné de l’Imam Mahdi (Que Dieu hâte sa venue), sera l’adversaire du Yéménite. Dans l’ensemble des récits de l’Ahl-ol-Beyt (AS), rien n’est mentionné sur l’échec du Yéménite.
En ce qui concerne le résultat du soulèvement du Yéménite promis, qualifié de «Mansour» (victorieux), l’Imam Sãdiq (AS) a dit: «le Sufyãni vainc tous ceux qui entrent en guerre contre lui, à l’exception du Yéménite … puis il lance une attaque contre le Yéménite. Ce dernier se prépare à éliminer le Sufyãni et après plusieurs guerres, il subit un échec cuisant. Le Yéménite le suit. Après plusieurs guerres, le Sufyãni accumule des les échecs. Le Yéménite trouve parmi les prisonniers de guerre le Sufyãni et accompagné de son fils, près de la rivière « Lav », parmi les prisonniers de guerre et les met découpe en morceaux.» (3)

Notes:

1. Mottaghi Hendi, Kanz Al-Ummal, p. 14. hadith 3968.

2. Ibid, p. 212, partie 4, hadith 850.

3. Mokhtassar Esbat-al-Raja, hadith 16; cité par la revue Tarathana, 2e année, no 4. pp. 454-455.

commentaires

Envoyer un commentaire

* Les champs marqués d'un astérisque doivent certainement avoir une valeur.